Sélectionner une page

Partenaire de Bébé Santé

Amélie Gagnon

Amélie Gagnon

M.Sc. Orthophoniste

450 522-7973

229, rue John-Dwyer
Granby J2H 3A5

agagnon@parler-grandir.com

ameliegagnon-logo-ooaq

Je suis Amélie Gagnon, originaire de Granby, maman de deux jeunes enfants et orthophoniste depuis 2010. Je suis bachelière en psychologie de l’Université de Montréal et j’ai complété ma maîtrise en orthophonie à l’Université Laval. Je suis membre de l’Ordre des Orthophonistes et Audiologistes du Québec (OOAQ).

Je travaille présentement à temps partiel comme orthophoniste en clientèle jeunesse, au programme de déficience langagière du Centre Montérégien de Réadaptation (point de service de St-Hyacinthe). Je complète ma semaine de travail chez moi en offrant mes services d’orthophonie en privé à Granby (dès février 2015).

Mon approche est centrée sur l’apprentissage par le plaisir et le jeu dans un contexte favorisant la motivation de l’enfant. Les parents sont au cœur de mes interventions et sont invités à assister à toutes les rencontres afin de pouvoir poser leurs questions, m’observer et reprendre à la maison les exercices proposés. Je suis présente pour former, informer et soutenir le parent tout au long du suivi.

Je suis disponible pour travailler avec les autres partenaires et intervenants dans les différents milieux de vie de l’enfant (ex : garderie).

Clientèle :
Spécialité avec les enfants d’âge préscolaire (0-6 ans)

  • Retard de langage
  • Trouble de langage
  • Dyspraxie verbale
  • Trouble de l’articulation
  • Trouble de langage associé

Services offerts :

  • Évaluation
  • Thérapie individuelle
  • Consultation en milieu de garde
  • Ateliers de formation
  • Enseignement aux parents

Quand consulter :

  • Lorsque le parent est inquiet et se pose des questions (ex : Est-ce que mon enfant parle normalement ? Est-ce que mon enfant comprend bien?)
  • Lorsque l’enfant présente des facteurs de risque (ex : prématurité, antécédents familiaux de difficultés langagières
  • L’enfant semble entendre mal : ne se retourne pas à son nom, fait répéter souvent, semble distrait

Les signes suivants peuvent indiquer que les difficultés dans l’acquisition du langage nécessitent une aide professionnelle:

  • Autour de 12 mois, votre enfant ne fait pas de gestes pour communiquer. Par exemple, il ne pointe pas un objet pour le montrer ou le demander, ou encore il ne secoue pas la main pour dire «bye, bye»
  • Autour de 15 mois, il ne comprend pas plusieurs consignes simples routinières comme « Donne-moi ton chapeau »
  • Autour de 18 mois, il utilise peu ou pas de mots (moins que 10)
  • Autour de 2 ans, il n’associe pas 2 mots (comme « Maman partie »)
  • Autour de 3 ans, il ne fait pas de phrases courtes et simples ou il mélange plusieurs sons autres que «ch», «j» et «r». Il dit, par exemple, «t’est pas dentil» au lieu de «c’est pas gentil»
  • Autour de 4 ans, son discours ne semble pas correspondre à celui des enfants de son âge, mais plutôt à celui des enfants plus jeunes

Vers 2 ans, les enfants sont généralement compris 50 % du temps par les étrangers. Vers 3 ans, ils sont compris 75% du temps et vers 4 ans, on les comprend la plupart du temps. Les enfants apprennent à prononcer correctement tous les sons jusqu’à l’âge de 5 ans. Naître et grandir, 2013

Si vous vous questionnez concernant le développement langagier de votre enfant ou si vous avez besoin d’information, n’hésitez pas à me contacter.