Membre du réseau Famille Santé

Anoushka Lapchuk-Dubé

Anoushka Lapchuk-Dubé

Ostéopathe DO / B. Sc. Inf.

À l’Espace Bliss
450 372-1366

www.gorendezvous.com

Optimiser la santé et la prévention, soulager les douleurs et les symptômes sont souvent les raisons de consultation. L’Ostéopathie, avec son approche douce des systèmes structurel, viscéral, neurovégétatif et crânien aide toute la famille à restaurer les mécanismes du corps pour une santé optimale. De la conception à l’âge adulte, tous peuvent grandement bénéficier de cette approche.

  • Aux femmes; gynécologie, préconception, fertilité, grossesse et post-partum, pour un suivi optimal ainsi que le soulagement des inconforts et pour la préparation à l’accouchement…
  • En pédiatrie, aux problématiques liées à la naissance et au développement : plagiocéphalie, pleurs incontrôlés, régurgitations, difficulté à téter, retard moteur, otites, problèmes de sommeil, problèmes musculosquelettiques, torticolis…
  • Problématique d’origine traumatique : séquelles d’accident, commotion cérébrale, post-opératoire…
  • Trouble Nerveux : stress, anxiété, dépression…
  • Troubles fonctionnels digestifs
  • Troubles respiratoires
  • Troubles hormonaux et ou gynécologiques

Diplômée en sciences infirmières de l’Université de Montréal en 2006, Anoushka a débuté les soins infirmiers au CLSC de la Haute-Yamaska, en exerçant aux soins à domicile et en clinique ambulatoire avec tous types de clientèle. Par la suite, elle a poursuivi ses études en ostéopathie au Collège d’Études Ostéopathiques de Montréal et complété son diplôme de deuxième cycle en 2014. Cette passion pour la santé l’amena au Pakistan à deux reprises avec l’organisme d’Ostéopathie sans Frontière (OWB). C’est avec une vision globale qu’elle exerce en s’appuyant sur une connaissance approfondie de l’anatomie et de la physiologie.  L’ostéopathie considère l’individu dans son ensemble: tout à la fois art, science et technique, et repose en effet sur un concept philosophique: « l’homme est un tout ». C’est dans cette optique qu’elle accompagne les patients dans leurs épisodes de santé.  Toujours soucieuse d’élargir ses compétences, elle poursuit des formations post-graduées telles la biodynamie, les spasmes endocrâniens, l’épigénétique, la posturologie, le structuro-fonctionnel, embryologie, la périnatalité (grossesse et pédiatrie)…

Pour en savoir plus sur l’ostéopathie voici la définition de OMS en P.C. et vous pouvez consultez le site du Collège d’Études Ostéopathiques.  http://www.osteopathie-canada.ca/ ainsi que le site de l’association Ostéopathie Québec www.osteopathiequebec.ca

P.C. : Dans le référentiel de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) publié en 2010 l’ostéopathie y est définie comme suit :

« L’ostéopathie (également dénommée médecine ostéopathique) repose sur l’utilisation du contact manuel pour le diagnostic et le traitement. Elle prend en compte les relations entre le corps, l’esprit, la raison, la santé et la maladie. Elle place l’accent sur l’intégrité structurelle et fonctionnelle du corps et la tendance intrinsèque de l’organisme à s’auto-guérir.

Les ostéopathes utilisent une grande variété de techniques thérapeutiques manuelles pour améliorer les fonctions physiologiques et/ou soutenir l’homéostasie altérées par des dysfonctions somatiques (les structures du corps), c’est à dire une altération ou une dégradation de la fonction des composantes concernées du système somatique : les structures squelettiques, articulaires, et myofasciales, ainsi que les éléments vasculaires, lymphatiques et neurologiques corrélés. 

Les ostéopathes utilisent leur connaissance des relations entre la structure et la fonction pour optimiser les capacités du corps à s’auto-réguler et à s’auto-guérir. Cette approche holistique de la prise en charge du patient est fondée sur le concept que l’être humain constitue une unité fonctionnelle dynamique, dans laquelle toutes les parties sont reliées entre elles. »